La Terre et l’homme


Face à la ruée vers les terres (Land grab) et à la pression continue sur les ressources naturelles à l’échelle mondiale, comment réagissent les populations locales, en particulier les plus vulnérables d’entre elles comme les Aborigènes australiens ou les populations autochtones du Canada, du Mexique ou du Pérou ?

Un congrès international auquel ont contribué des chercheurs partageant les paradigmes de l’anthropologie juridique a été organisé à l’initiative d’ISAIDAT à Turin (Italie), en avril 2011.

Le tour de la planète auquel est convié le lecteur part des lagons polynésiens pour arriver aux Oasis algériennes. Outre une plateforme théorique, l’ouvrage propose en effet huit éclairages de situations en Océanie, dans l’Océan Indien, aux Amériques et en Afrique. Elles illustrent tant la contradiction des enjeux et la brutalité de certains modes d’exploitation de l’environnement que l’inventivité des femmes et des hommes qui relèvent le défi d’en maîtriser les ajustements contemporains.

Pubblicazioni